Égypte | Reçu Électronique

Après avoir complété la mise en œuvre de son système de facturation électronique, l’Égypte envisage d’introduire un nouveau système appelé ‘‘e-Receipt’’ (reçu électronique) pour collecter instantanément les taxes sur les biens et services. Appartenant au ministère des finances, le système e-Receipt (pour les transactions B2C) vise à avoir une estimation plus précise des taxes et à inclure les activités économiques non enregistrées qui permettront de réaliser les objectifs économiques et de développement. Le système de reçu électronique est basé sur un système électronique centralisé qui permet au bureau des impôts de suivre en temps réel toutes les transactions entre vendeurs et consommateurs.

 

Chronologie de l’e-Receipt

Avec la première annonce de l’autorité fiscale égyptienne (ETA) en avril 2022, le nouveau système a été présenté. La phase pilote a débuté le 15 avril et l’obligation commencera pour les gros contribuables le 1er juillet 2022. Le calendrier de mise en œuvre doit être similaire à celui de l’e-facturation. D’après l’annonce du ministère des finances, la mise en œuvre complète sera complétée en 2024, y compris pour les petites entreprises.

 

Détails techniques de l’e-Receipt

Le nouveau système permet de vérifier les transactions grâce à l’intégration électronique avec les points de vente (POS). Les reçus devront être générés au format JSON. Une signature numérique et un UUID (une clé unique au niveau du système qui est créée sur la base du contenu du reçu) seront les détails qui devront être inclus dans le reçu électronique. Un autre élément essentiel à retenir est que l’e-Receipt doit comporter un code QR. Les autorités seront en mesure de vérifier le reçu à l’aide de ce code.

 

Comment SNI peut vous aider ?

La solution complémentaire de SNI pour la facturation électronique en Égypte constitue une solution de bout en bout. Cela implique que l’extraction des données de SAP, le mappage des données, le traitement et la communication avec les autorités fiscales seront réalisés dans un seul complément SAP. Avec notre solution complémentaire SNI, dans votre SAP, les utilisateurs finaux pourront simplement et automatiquement extraire les données financières et les convertir en fichier XML, que l’utilisateur clé pourra contrôler dans le cockpit SNI convivial. Les utilisateurs finaux peuvent également transmettre automatiquement ces fichiers à l’administration fiscale égyptienne via le connecteur SNI ou leurs propres serveurs.  Ils sont ensuite examinés, et une fois validés, les réponses de l’ATE sont à nouveau transmises à l’écran SNI. De cette façon, les utilisateurs finaux peuvent vérifier l’état de leurs factures en temps réel.

La solution e-facture du SNI

Lire la vidéo
Découvrez les suppléments SAP de SNI pour rester en conformité avec les réglementations obligatoires en matière de facturation électronique dans le monde entier.

Partager ce produit:

Partager sur email
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp